Une réflexion au sujet de « Renaissance dans le Rhône »

  1. Isabelle PERREL

    Bonsoir,

    Mon mari a quitté la maison le 19 octobre dernier soi-disant pour réfléchir. Il m'a appris par la suite qu'il me trompait depuis plusieurs mois. C'est sa sœur qui m'a annoncé sa décision de me quitter. D'après lui, il n'a rien à me reprocher, je suis une femme et une mère parfaite mais il me quitte.
    Depuis je vis avec mes deux enfants (8 et 4 ans), ils voient leur père le mercredi après-midi et un jour des WE.
    Nous passons en audience de conciliation fin juin. D'ici là, il va falloir que je tienne face à mon ex qui veut la garde alternée.
    Je me sens salie, détruite ; je suis un paquet de souffrance et ne voit pas vraiment d'avenir serein... Je ne pourrai vivre sans mes enfants (que j'ai eu après un lourd combat de FIV)

    C'est ma maman qui m'a parlé de votre association, je vous écris comme on lance une bouée à la mer en ne sachant pas trop ce que vous pourrez m'apporter, ni moi en retour.

    Isabelle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *