Merci Père Pican

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du père Pican le 23 juillet 2018. Monseigneur Pican a accompagné le mouvement Renaissance depuis 2012 en tant qu'aumônier national. Son mandat devait s'achever au 1er septembre. Ce fut une grande chance pour nous toutes de l'avoir connu pendant 6 ans.
Très discret d'abord, il a pris le temps d'écouter les souffrances, d'appréhender les problématiques des femmes en rupture de couple. Au fil du temps, il s'est beaucoup investi dans sa mission, n'ayant de cesse de proposer des idées et de nouer des contacts, à la conférence des Evêques, ou ailleurs.
Nous lui devons l'aide de nombreux intervenants de qualité lors de nos congrès et de nos réunions nationales. Ses conseils étaient toujours éclairés, empreints de délicatesse et de bienveillance.
C'est avec plaisir que nous lisons et relisons ses contributions à notre revue Partage et que l'équipe nationale se nourrissait de ses homélies "finement ciselées".

Père Pican, nous ne vous oublierons pas et nous vous portons dans nos pensées et nos prières.
Merci père Pican.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *